Le Monde

Monde d'Antaria
Races et Peuples


Principes

Présentation et Légendes
Les Saaphées
Salinka, la ville Capitale

Les 3 Pouvoirs

La Mahô
La Tech
L'Ectat


Tableaux & Cartes

Liste de Mahô
Calendrier

Carte du Monde
Chronologie


Documents Divers

Cycles et Calendriers
Les Langues
Atlas et Principaux Lieux Bestiaire et fantômes
Glossaire

 

:: News :: Temple :: Monde :: Races :: Histoire :: Galerie :: Liens :: Contact ::

Les Principes de la Mahô

 

Mahô

Sur ANTARIA, chaque individu a la possibilité d’avoir accès aux compétences magiques. La MAHÔ est liée au culte c’est pourquoi chaque compétence magique fait référence à une SAAPHEE. MAHÔ signifie littéralement « Harmonie avec les éléments » ou « Harmonie avec le Monde ». La magie est donc une aptitude d’un individu à s’harmoniser avec un élément ou/et une Saaphée afin d’en contrôler/utiliser le pouvoir.

DIFFERENCE ENTRE AMAN, MAGISTE ET MAÎTRE

Si le métier de Maître a une définition relativement claire, la différence entre les métiers d'Aman et de Magiste est assez obscure. En effet, Amans comme Magistes ont pour rôle principal d'enseigner les rudiments de la Mahô. Il y a pourtant des différences entre ces deux métiers mais elles sont assez subtiles. Je vais essayer d'être claire:

Un Aman est une sorte de "prêtre" célébrant le Culte. Il a pour fonction d'enseigner aux individus l'existence des Saaphées et de leurs pouvoirs. Pour cela, les Amans organisent des fêtes et s'occupent de l'entretien des Temple et Lieux sacrés. Toutefois, ils ont un certain poids dans la Politique puisqu'ils contrôlent la connaissance TECH. Certains sont corrompus mais ils peuvent rester AMAN tant qu’ils ne portent pas atteinte aux lois naturelles et au culte.
Les Amans officient dans les Temples et les Sanctuaires. Ils se consacrent à une Saaphée particulière et sont également les gardiens de la connaissance. Ils pratiquent la MAHO (en tant que spécialistes) mais n’ont normalement pas de vocation à combattre. Comme ils se dévouent à une seule Saaphée, ils ne maîtrisent qu’un seul type de sort mais sont beaucoup plus puissants dans la maîtrise de ce sort que des magistes ou des maîtres.

Les Magistes n’enseignent pas le Culte et ne travaillent pas dans les temples. Ils utilisent la magie pour gagner de l’argent et vivre. Ils peuvent être combattants ou non. Comme les Amans, ils pratiquent la MAHO en tant que spécialistes mais eux, ils peuvent se consacrer à plusieurs types de sorts différents. En ce qui concerne l'apprentissage, les Magistes se limitent exclusivement à enseigner celui de la Mahô mais cet enseignement est généralement d'un niveau très élevé.
Ils portent souvent de nombreux bijoux incrustés de pierres symboliques diverses. Ils sont assez prétentieux et vantent souvent leurs capacités (en particuliers les combattants). Des Magistes peuvent êtres impliqués dans des affaires politiques mais ponctuellement. Par ailleurs, contrairement aux Amans, ils peuvent facilement voyager car ils n'ont pas la contrainte de rester dans leur Temple ou Sanctuaire.

Enfin, en ce qui concerne les Maîtres, nous pouvons résumer leur fonction de cette manière:
Ce sont des professeurs qui enseignent à un ou plusieurs élèves les rudiments des armes ET de la MAHO. Souvent ils enseignent aussi la culture, l’écriture et les langues. Ils ont un bon niveau dans la maîtrise des armes et de la magie mais sont moins puissants que les Amans et les Magistes.

Haut

Initiation

Tout individu d’ANTARIA est libre de choisir d’apprendre ou non l’utilisation de la MAHÔ. Pour commencer, il faut passer un examen d’INITIATION. (En général, les individus le passent lorsqu’ils sont encore jeunes). D’abord, ils suivent un apprentissage de la MAHÔ auprès d’un Aman, d’un Magiste ou d’un Maître. Après cela, ils peuvent passer l’EXAMEN PRIMORDIAL. Ce test permet à l’individu d’apprendre les sorts primordiaux dont l’élément est relatif à la race (cf. tableau).

Celesi Créer/contrôler un courant d’air
Diriger/éviter un éclair naturel
Naïs Labourage
Rendre un métal malléable
Iflis Empathie provisoire avec animal 
Trouver des plantes connues 
Aquas Trouver un point d’eau / un courant favorable
Congélation de liquide 
Khantolen Allumer un petit feu
Créer une faible source de lumière

Ces sorts sont d’utilité courante et ne demandent quasiment pas d’énergie. Par ailleurs, cet examen primordial permet de créer un lien entre l’individu et son élément de base même si ce dernier n’y a pas beaucoup recours. L’élément a également un effet protecteur sur l’individu (ex : un Hû qui a appris la MAHÔ est par défaut protégé par le FEU = une attaque de feu contre lui aura des effets moindre que sur une autre personne). Enfin, chaque individu est également plus puissant dans l’utilisation de la magie liée à sa race.

Haut

Autres Sorts

Une fois l’Examen Primordial passé, l’individu peut apprendre le type de magie qu’il désire. Il suivra à nouveau un apprentissage avec un Aman/Magiste/Maître et passera un examen.

  • Si le sort choisi est lié à l’élément de la race de l’apprenti, il n’y a pas de contrainte particulière.
  • Si le sort choisi est lié à l’élément d’une autre race, il faut SYSTÉMATIQUEMENT subir une ÉPREUVE de CONTRÔLE de cet élément.

L’épreuve et l’examen réussis, l’individu peut alors maîtriser son nouveau type de sort sans pour autant posséder la maîtrise de l’élément auquel il est associé. L’ÉPREUVE de CONTRÔLE sera répétée ultérieurement pour l’apprentissage d’un autre sort en rapport à cet élément.

Haut

Particularités

  • Un individu ne peut apprendre/utiliser un type de MAHÔ que s’il connaît, a foi et respecte la Saaphée auquel il est associé. Par ailleurs, un individu reniant/perdant la foi pour quelque raison que ce soit en la Saaphée élémentale liée à sa race perd immédiatement toutes ses capacités magiques.
  • L’apprentissage (et l’initiation) peuvent avoir lieu seul auprès d’un Aman/Magiste/Maître ou dans une classe ou encore dans certaines cas seul à l’aide d’un manuel de MAHÔ.
  • Pour les métiers d’Aman, de Magiste et de Maître, l’examen est obligatoirement précédé d’un PÈLERINAGE à SALINKA.
  • A la fin de l’INITIATION et de certains EXAMENS, il est coutume que la personne se coupe les cheveux (en cas de réussite) et les offre à sa Saaphée protectrice.
  • Le pouvoir de la parole: il est assez courant dans les mondes imaginaires que la magie soit pratiquée en PRONONCANT des incantations ou des paroles. Dans le monde d'Antaria, la Mahô se pratique en s'harmonisant avec les éléments. Mais chaque harmonisation demande une visualisation du concept magique que l'on veut provoquer. Pour cela il faut le penser/conceptualiser. Si le concept est simple (magie simple ou d'usage courant), il suffit de le penser. Mais la pensée étant plus rapide que la parole, il est HAUTEMENT RECOMMANDE pour les sorts rares et/ou complexes de prononcer les paroles qui permettront d'accomplir l'harmonisation. Si les paroles sont simplement pensées, il y a le risque que la pensée ait été trop rapide et que le concept ne soit pensé qu'à moitié dans l'esprit ce qui entrainerait l'echec du sort.

Haut

Pélerinages

Il s’agit de se rendre dans un SANCTUAIRE afin de suivre un apprentissage magique ou/et d’y passer l’examen afin d’acquérir de nouveaux types de sorts. Ils ne sont pas indispensables (excepté dans certains métiers) mais ils assurent une excellente maîtrise du type de magie. Seulement, l’entreprise d’un pèlerinage prend BEAUCOUP de temps. Par contre, le pèlerinage ne coûte rien mais l’individu devra se nourrir et subvenir à ses propres besoins par lui-même (souvent sans sortir de l’enceinte du sanctuaire).

SALINKA possède la plus grande variété de sanctuaires de tout ANTARIA. Toutes les Saaphées y sont représentées et les Amans qui officient sont particulièrement compétents. On trouve quand même des sanctuaires sur toute la planète mais la plupart du temps, les races se cantonnent à des sanctuaires liés à la Saaphée de leur race…

Enfin, les PÈLERINAGES permettent d’acheter/acquérir des PIERRES SYMBOLIQUES (particulièrement à SALINKA).

Haut

Pierres Symboliques

Ce sont des pierres précieuses correspondant à une Saaphée et par conséquent à un type de sort particulier. Elles sont très rares à obtenir et coûtent relativement cher. Il n’y a guère qu’à SALINKA que l’on est à peu près sûr de trouver la pierre symbolique que l’on cherche. La plupart du temps, les bons élèves/apprentis se voient offrir une pierre symbolique de leur type de sort par leur Maître/Aman/Magiste.

FONCTION

Elles apportent protection de la Saaphée et donne de la puissance supplémentaire dans le type de sort auquel elles sont liées. En particulier, en présence de l’élément en question, on constate qu’elles agissent comme catalyseur de l’énergie tiré de cet élément. Les Pierres Symboliques Supérieures (Rubis, Saphir, Émeraude, Eredin, Améthyste) rendent inutile la possession des autres pierres symboliques primaires de l’élément.

!! En aucun cas la possession d’un pierre symbolique ne permet l’utilisation d’un type de sort inconnu du personnage !

Haut

Les Elémentaux

Il s’agit d'une manifestation d’un élément naturel. Mais contrairement à la Saaphée, l'élémental est la Manifestation d'une partie d'un élément ou de la combinaison d'éléments. Il en existe de nombreuses différentes. Le pouvoir des élémentaux peut varier en fonction de la source dont ils proviennent. Il n’y a pas d’élémental dans les objets = un élémental est présent uniquement dans les éléments naturels. (Il n’y a donc pas d’élémentaux dans la TECH, les tissus….)

Rare sont ceux qui ont la chance de voir des élémentaux car ces derniers se manifestent rarement devant les êtres vivants intelligents. Il est par ailleurs possible de les appeler mais on ne sait pas quel en sera le résultat. (L’appel n’est possible que si l’individu possède une pierre symbolique).

Rq : une forte empathie avec la TECH peut être TRES négative lors d’une invocation élémentale.

Liste d’Elémentaux courants :

FEU
EAU
AIR
ANIMAL
TERRE
CHALEUR
GLACE
VENT
VÉGÉTAL
PIERRE
LUMIÈRE
MER
FOUDRE
BOIS
MÉTAL
OBSCURITÉ
RIVIÈRES
CRISTAUX
FROID

Exemples d’Elémentaux provenant d'éléments combinés :

Feu + Terre
LAVE
Eau + Terre
BOUE
Eau + Chaleur
VAPEUR

Haut

Manifestation Saaphique

Il s’agit de la manifestation magique la plus puissante et la plus importante d’ANTARIA. La Saaphée fait une apparition par exemple sous une forme anthropomorphique. Cela signifie que c’est l’élément DANS SON ENTIER [1] qui cherche a manifester sa puissance et à communiquer avec les races vivantes.

Haut

[1] Différent de l’élémental qui est une manifestation d’une partie d’un élément